Découvrez la basilique de Sainte Anne d'Auray

 

Pour aller à Sainte-Anne d’Auray, sortir d’Auray par le Nord en traversant la voie ferrée (rue Pierre Allio).

Prendre la D120 en direction de Sainte-Anne d’Auray. Après 4 km, prendre à droite (D19). Après 650 m, prendre à droite pour rester sur la D19. Enfin, au rond-point, prendre la D17 (2eme sortie).

 

Histoire de Bretagne : La Bataille d'Auray 


En chemin, profitez pour aller voir l’emplacement de la Bataille d’Auray, dernière bataille de la Guerre de Succession de Bretagne, qui opposa le 29 septembre 1364 une force anglo-bretonne dirigée par Jean de Monfort et John Chandos, à une force franco-bretonne dirigée par Charles de Blois et Bertrand Du Guesclin.

Cette bataille, inscrite dans la rivalité franco-anglaise de la Guerre de Cent ans, aboutit à la victoire des forces anglo-bretonnes.

 

 

 

 

La Basilique Ste Anne d'Auray : un haut lieu de pèlerinage en Bretagne


Avec plus de 800 000 visiteurs à l'année, la Basilique de Ste Anne d'Auray est le premier lieu de pèlerinage en Bretagne et le plus important en France après Lourdes et Lisieux.

Le 26 Juillet, le grand pardon de Ste Anne accueille entre 20 et 30000 pélerins

 

La Basilique, de style néo-gothique, possède de magnifiques vitraux, dont une très belle rosace en façade, ainsi qu’un impressionnant grand orgue.


En face de la Basilique, se trouve une Scala Sancta qui, comme la Basilique, est classée Monument Historique.

Dans le Mémorial, se trouve la liste des 240 000 Bretons morts pendant la guerre 14-18.

 

 

Histoire de Sainte Anne d'Auray

 

Au XVIIème siècle, Ste Anne d'Auray est un petit hameau du nom de Ker Anna, qui signifie le "village d'Anne" en breton puisque, dès le  VIème siècle, s'y trouvait une chapelle primitive dédiée au culte de Sainte Anne. 

 

L'histoire dit que lors d'une apparition, Sainte Anne demanda à Yves Nicolazic de reconstruire la chapelle primitive tombée en ruine. Celui que l'on va désormais appelé le voyant de Sainte Anne va bâtir cette nouvelle chapelle en 1630.

La nouvelle de ces apparitions se répand dans toute la Bretagne et bientôt les pèlerins affluent. 

C'est entre 1865 et 1872, pour remplacer la chapelle devenue trop petite, que la Basilique sera édifiée devant l'affluence toujours grandissante des pèlerins.

 

Visite de la maison de Nicolazic 

 

A quelques centaines de mètres de la Basilique, il est possible de visiter la chaumière où vivait le voyant de Sainte-Anne, Yves Nicolazic avec sa femme Guillemette Le Roux et ses enfants. Incendiée en 1902, elle a été restaurée en 1907.

C'est dans la grange attenante à la chaumière qu'auraient eu lieu certaines apparitions de Sainte Anne à Nicolazic.

A l'emplacement de cette grange,  s’élève aujourd'hui une statue.

Visite libre d'avril à octobre, tous les jours de 9h30 à 18h.

 

Camping de La Plage - 56 470 La Trinité sur Mer / Copyright 2014 / Création site Internet - Edelweiss Studio / Création graphique - Mon Atelier Coloré